Techniques de soins

En hémodialyse

Le centre d'apprentissage prend en charge les patients au début du traitement. Une infirmière apprend aux patients tous les gestes nécessaires pour acquérir de l'autonomie et comprendre son traitement. Les opérations se font sous le contrôle d'un médecin. Cet entraînement dure en moyenne 2 mois pour l'hémodialyse et 2 à 3 semaines pour la dialyse péritonéale.

Le centre d'hémodialyse reçoit des patients dont l'état de santé nécessite au cours de la séance la présence permanente d'un médecin. Il dispose du matériel de réanimation et du matériel d'urgence.

L'unité de dialyse médicalisée est destinée aux personnes qui nécessitent une assistance médicale plus soutenue pendant la séance de dialyse.

L'unité d'autodialyse simple propose à des patients en mesure d'assurer eux-mêmes les gestes nécessaires à leur traitement (pesée, surveillance tensionnelle, préparation du générateur de dialyse, branchement, débranchement du circuit extra-corporel et mise en route de la désinfection automatisée du générateur en fin de séance). L'aide d'un infirmier peut-être sollicité pour la ponction de la fistule artério-veineuse.

L'unité d'autodialyse assistée est offerte à des patients partiellement autonome nécessitant l'assistance d'un infirmier pour réaliser les gestes pendant la séance.

Pour l'hémodialyse à domicile, les patients à domicile sont préalablement formés à la dialyse pour être totalement autonomes. Ils devront obligatoirement être assistés d'une personne de leur entourage, elle aussi formée à la dialyse. L'AURAL installe au domicile du patient un générateur d'hémodialyse et un traitement d'eau. L'AURAL fournit également les dispositifs médicaux nécessaires à la réalisation du traitement. Un médecin assure une astreinte 24h sur 24 afin de pouvoir répondre à toute urgence médicale des patients traités par hémodialyse à domicile.

En dialyse péritonéale

Elle se pratique essentiellement à domicile. Elle est presque toujours appliquée 7 jours sur 7 sauf rares exceptions. Vous pouvez être autonome dans vos soins après une période d'apprentissage ou bénéficier d'une tierce personne qui peut être du personnel infirmier libéral ou un membre de votre famille.

Il existe deux techniques de traitement :

  • La DPCA (Dialyse Péritonéale Continue Ambulatoire) : en règle générale, les échanges se font à raison de 4 poches sur 24 heures.
  • La DPA (Dialyse Péritonéale Autonatisée) : une machine appelée cycleur permet d'effectuer des échanges automatiquement pendant votre sommeil.

Galerie photos